En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies, pour vous proposer des publicités ciblées adaptées à vos centres d’intérêts et réaliser des statistiques de visites.  En savoir plus et paramétrer les cookies

Fermer
pour "risques professionnels" | Recherche avancée

Résultats de votre recherche avancée dans "DOSSIER"

F2cf6e13a59d16814f2098efc91e4a25
3 minutes pour prévenir les cancers
Lire la suite Commenter
Thumbnail_8_crop
Risques agricoles : un simulateur de conduite de tracteur
Lire la suite Commenter
Aeb17ff143569356590388922e13107d
Dégâts des eaux : avez-vous vérifié l’étanchéité de votre habitation ?
Lire la suite Commenter
614f6ca169487bf798a4de042fb3c2af
Collectivités : la prévention au travail
Lire la suite Commenter
Thumbnail_1
Les risques professionnels, parlons-en !
Lire la suite Commenter
Thumbnail_1
Au service des entreprises et des collectivités
Lire la suite Commenter

Résultats de votre recherche avancée dans ""

Bf9b5aa786ae6918238be1e48a4fe5d6
Groupama aux côtés des jeunes agriculteurs
Lire la suite Commenter
354582c996e95a06bb5932c035a491f8
Groupama présent auprès des jeunes agriculteurs qui s’installent
Lire la suite Commenter
6b9b5d68775a12d4419ed48b2c1294ab
Groupama s’engage durablement auprès des Jeunes Agriculteurs
Lire la suite Commenter

Résultats de votre recherche dans "Observatoire de la prévention"

Pisteurs-secouristes : les anges gardiens des skieurs

2500 pisteurs-secouristes veillent chaque année à la sécurité des pistes de ski. Leur rôle est de prévenir les risques d’accidents et d’encadrer les skieurs. Les bons reflexes à adopter.

Titulaires d’un brevet national, les pisteurs-secouristes sont chargés de la prévention sur les pistes et des secours en cas d’accidents. La « prévention active » fait partie de leur champ d’expertise et a été adoptée par la plupart des domaines skiables.

De l’ouverture à la fermeture des pistes, les pisteurs-secouristes assurent : balisage, signalisation, déclenchement préventif des avalanches et la pose de dispositifs de protection.

De l’information à la gestion des conflits, ces professionnels sont là pour encadrer les sports de glisse et sensibiliser les skieurs aux comportements à risques en montagne.

Un travail de prévention au quotidien qui permet de rappeler les codes de bonne conduite sur les pistes : équipement adapté, respect des priorités, absence de consommation d’alcool et suivi des conditions météorologiques.

Source : www.adsp.org www.domaines-skiables.fr  www.sports-hiver.com

Lire la suite Commenter

3 minutes pour prévenir les cancers

Envie de faire une pause ludique et utile ? L’Institut National du cancer a créé spécialement pour vous, un quiz pédagogique permettant d’évaluer les risques d’exposition à différents cancers.

Partant du principe que 4 cancers sur 10 pourraient être évités grâce à une information plus éclairée sur nos comportements, ce test se veut simple mais informatif.

Le saviez-vous ? 40% des cancers résultent des facteurs d’exposition de nos modes de vie. Tabac, alcool, manque d’activité sportive, risques professionnels, 4 cancers sur 10 pourraient donc être évités en modifiant nos comportements.

Ainsi, chacun pourra identifier ses propres risques et mettre des mesures de prévention du cancer en place.

Parmi elles, par exemple, la réduction de sa consommation de viande rouge et de charcuterie à moins de 500 gr par semaine. L’augmentation de la consommation de fruits et légumes pour réduire les risques de cancer du poumon…

 

Faites le quiz ! http://bit.ly/1OuA7TJ

Lire la suite Commenter

Application santé : gare aux dérives !

De nombreux logiciels et des applis santé que l’on voit fleurir sur les smartphones comportent des risques. Non homologués, certains dispositifs pourraient nuire à notre santé.

Polyvalents et omniprésents, les logiciels et applications santé sont aujourd’hui capables de mesurer pression artérielle, rythme cardiaque ou glycémie. Et, au total, plus de 100 000 applications santé sont disponibles sur smartphone.

L’Agence nationale de sécurité du médicament  et des produits de santé (Ansm) nous met en garde contre les dérives et le diktat de ce dispositif à usage médical dont les applications ne sont majoritairement pas homologuées par un marquage CE. Comme c’est le cas pour les logiciels d’entretien sportif ou ceux permettant de gérer les données de santé.

Ce marché ne bénéficiant pas d’une réglementation claire, le choix d’une application permettant d’établir le suivi d’une maladie chronique doit être fait avec beaucoup de vigilance et ne dispense absolument pas d’un suivi médical adapté auprès d’un professionnel de santé.

 

Source : http://www.pourquoidocteur.fr/

Lire la suite Commenter

Résultats de votre recherche dans "Prévention Groupama"

Le risque électrique dans l'habitat

 

7 millions d’habitations présentent des risques électriques ! Les installations défaillantes sont à l’origine de nombreux incendies et d’électrocutions. Court-circuitez les risques en apprenant à utiliser et à entretenir vos appareils électriques.

Le risque électrique, une réalité

Selon l’étude TNS Sofrès d’octobre 2012*, 2/3 des logements de plus de 15 ans sont en insécurité électrique. En cause ? Les prises usagées, les fils dénudés ou les appareils électriques vétustes et mal entretenus. Au delà du risque d’électrisation, ceux-ci peuvent occasionner des départs de feu plus ou moins importants dans une habitation. Selon l’Association Promotelec, 30% des incendies sont, en effet, d’origine électrique et 80 000 cas se déclenchent chaque année. Mais, ce n’est pas tout. L’eau est la cause d’électrocutions qui peuvent s’avérer mortelles dans des situations de contact direct et prolongé.

Identifier les pôles d’insécurité électrique

Si la majorité des gens estime être en situation de sécurité électrique, la plupart ignore les risques liés à leurs installations. Selon le test en ligne « SécuriQuiz » réalisé par l’Association d’intérêt général Promotelec, 30% possèdent un appareil électrique à côté de leur baignoire et 32% des personnes interrogées branchent leurs multiprises les unes sur les autres tandis que 81% des parties privatives des logements ne présentent pas de mise à la terre. Des situations qui multiplient les risques d’électrisation et de départ d’incendie dans une habitation. Pour prévenir les incidents, les installations électriques doivent être éloignées d’au moins 2,25 m d’une douche ou d’une baignoire dans une salle-de-bain et les socles de prise de courant à au moins 50 mm du sol.  Sachez également que les multiprises, branchées ensemble, peuvent provoquer un échauffement au niveau de la prise de courant et un incendie.

Protégez-vous et entretenez votre habitation

Afin de limiter les incidents électriques, il est conseillé d’adopter des réflexes de prévention au quotidien dans son habitation. Commencez par débrancher vos appareils électriques lorsqu’ils ne servent pas et n’intervenez jamais sur une installation défaillante sans avoir préalablement coupé le courant au disjoncteur. N’utilisez jamais d’appareil électrique lorsque vos mains sont mouillées ou que vos pieds sont immergés dans l’eau. Enfin, pensez à entretenir régulièrement vos installations en changeant les fils dénudés ou les appareils électriques endommagés. Des diagnostics réguliers effectués par des professionnels de l’électricité sont également indispensables pour vous protéger.

Que faire en cas d’électrocution ? Coupez immédiatement le courant et éloignez la personne électrocutée à l’aide d’un objet non conducteur puis appelez les secours.

Sources :

*baromètre TNS-Sofrès (mis à jour à l’automne 2012) pour Promotelec sur l’analyse des Diagnostics Électriques Obligatoires (DEO), Résultats du SécuriQuiz de Promotelec, auprès de 15 816 participants. Quiz mis en ligne sur le site de l’association de décembre 2012 à mars 2013. http://www.promotelec.com/

http://www.developpement-durable.gouv.fr/

Lire la suite Commenter

Un simulateur de conduite de tracteur : un outil unique en France

Le premier simulateur de conduite de tracteur, outil unique en France, a été inauguré le 8 juin à Nîmes au cours des Journées méditerranéennes des saveurs. Co-financé par Groupama Méditerranée, il permet de sensibiliser les agriculteurs aux risques liés à la conduite d’engins agricoles.

Groupama Méditerranée s’est engagé aux côtés de la chambre d’agriculture du Gard et de la MSA pour co-financer le tout premier simulateur de conduite de tracteur. Cet outil professionnel s’adresse notamment aux jeunes en formation. Il les sensibilise aux métiers d’agriculteur, de tractoriste et à ceux de l’agro-équipement.


Amené à devenir récurrent sur bon nombre de manifestations professionnelles ou grand public, et sur demande pour des formations / animations, ce simulateur se veut avant tout très réaliste.


Grâce à un écran et une véritable cabine de tracteur, le conducteur ressent par exemple réellement l’effet du poids de la benne sur la conduite. Cette innovation est un grand pas pour l’apprentissage et la prévention, deux domaines que Groupama Méditerranée encourage fortement.


Ce simulateur a été inauguré à Nîmes, lors du coup d’envoi des Journées méditerranéennes des saveurs, vendredi 8 juin. Ce rendez-vous, organisé tel un « mini-salon de l’agriculture », a accueilli de nombreux représentants de Groupama, dont Denis Bouad, président de la Fédération du Gard.

Lire la suite Commenter

Vivons Prévention à l'honneur en terre bretonne

Trois fois par an, Groupama Loire Bretagne s'adresse à ses sociétaires artisans-commerçants-prestataires de services via Itinéraires Pro, un magazine dont la vocation est à la fois d'informer sur les produits et services comme de partager des expériences ou des conseils entre professionnels.

Interviews, articles, dossiers... les lecteurs ont rendez-vous avec plusieurs rubriques dont la prévention qui évoque, pour le numéro d'octobre, un des premiers risques en entreprise : les accidents de la route. Un sujet abordé sous l'angle des formations que le centre Centaure dispense aux entreprises, des modules adaptés au profil des conducteurs, à leurs métiers...

L'occasion également de présenter aux lecteurs le site Vivons prévention via un flashcode qui permet d'accéder à une vidéo de démonstration.

 

Lire la suite Commenter