En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies, pour vous proposer des publicités ciblées adaptées à vos centres d’intérêts et réaliser des statistiques de visites.  En savoir plus et paramétrer les cookies

Fermer
pour "inrs" | Recherche avancée

Résultats de votre recherche avancée dans "DOSSIER"

F2cf6e13a59d16814f2098efc91e4a25
3 minutes pour prévenir les cancers
Lire la suite Commenter
839dee5057f4782bf36dc2da2acc8df0
La somnolence au volant
Lire la suite Commenter
Thumbnail_8_crop
Risques agricoles : un simulateur de conduite de tracteur
Lire la suite Commenter
Aeb17ff143569356590388922e13107d
Dégâts des eaux : avez-vous vérifié l’étanchéité de votre habitation ?
Lire la suite Commenter
614f6ca169487bf798a4de042fb3c2af
Collectivités : la prévention au travail
Lire la suite Commenter
Cede3bc01af1bc5fad9f7617e3def2b7
Les jeunes sont-ils de futurs sourds ?
Lire la suite Commenter

Résultats de votre recherche avancée dans ""

Bf9b5aa786ae6918238be1e48a4fe5d6
Groupama aux côtés des jeunes agriculteurs
Lire la suite Commenter
354582c996e95a06bb5932c035a491f8
Groupama présent auprès des jeunes agriculteurs qui s’installent
Lire la suite Commenter
6b9b5d68775a12d4419ed48b2c1294ab
Groupama s’engage durablement auprès des Jeunes Agriculteurs
Lire la suite Commenter
863f18976e3db22f815b1a3ca4a91ffa
Malgré l’inondation, poursuivre l’activité économique
Lire la suite Commenter
01a89d552813b85206e504ce8e86fa93
L’entreprise face aux inondations
Lire la suite Commenter
7851b87057697d233c9937af95dba893
Connaître, gérer et anticiper le risque inondation
Lire la suite Commenter

Résultats de votre recherche dans "Observatoire de la prévention"

Entretenir son jardin sans se blesser

Le jardinage ou le débroussaillage sont à l’origine de nombreux accidents de particuliers. Nos conseils de prévention.

Cultiver son jardin, fleurir son balcon ou sa terrasse… Le jardinage est l’un des passe-temps favoris des français. Et pour cause, 61% d’entre eux disposent d’un espace vert. Mais tondre un gazon, tailler une haie ou débroussailler son terrain comportent de nombreux risques de coupures ou de traumatismes.

Alors, avant de vous mettre au vert ou de vous lancer dans des travaux de jardinage, il est conseillé de prendre quelques précautions. Tout d’abord, portez systématiquement des gants de protection épais, à votre taille et conformes aux normes. Choisissez des vêtements protecteurs, des chaussures fermées et ayez toujours une trousse de secours complète à portée de main.

Pour les travaux en hauteur, veillez à ce que votre escabeau ou votre échelle soient stables. Enfin, avant de tondre votre pelouse soyez sûrs qu’aucun objet n’entrave le passage de votre engin et munissez-vous d’un casque anti-bruit pour limiter les décibels.

Source : www.consoglobe.com

Lire la suite Commenter

Excès : savez-vous dire STOP ?

Pendant les périodes de Fêtes, les excès alimentaires sont légion ! Comment éviter l’indigestion et l’ivresse ? Savez-vous vous arrêter au bon moment ? Nos conseils pour prévenir les excès.

Le foie gras, la bûche au chocolat, le champagne… Difficile d’y résister ! Pendant les fêtes, le palais est à la fête et rien ne l’interdit, à condition de savoir dompter sa gourmandise.

 Règle n°1 : Inutile de sauter un repas en prévision du dîner du réveillon ! Vous aurez tendance à compenser en privilégiant les aliments gras, sucrés et salés.  Mangez donc à heures régulières pour maintenir une glycémie stable. Des légumes, des féculents et des protéines… Ainsi qu’un goûter léger, comme d’habitude !

 Règle n°2 : Hydratez-vous ! Oui, si l’eau hydrate elle coupe aussi la faim. En buvant de l’eau à intervalles réguliers tout au long de la soirée vous pourrez ainsi contrôler votre appétit et cultiver l’effet de satiété.

 Règle n°3 : Dupez votre estomac ! Lors du service au buffet, préférez une assiette à dessert et commencez par les aliments sains ; la viande maigre, les légumes verts. Levez le pied sur la sauce, le pain et sachez résister aux bouchées apéritives et aux deuxièmes services.

 Vous pourrez ainsi manger de tout sans risquer l’indigestion.

Lire la suite Commenter

5 modes de transports écolos

Laissez votre voiture au garage et optez pour des modes de transports non polluants qui font la part belle aux énergies vertes.

 

Le vélo et la marche. Pour des distances de 1 à 5 km, le vélo représente un gain de temps et un mode de transport facilité ! Il faut savoir, en effet, que la moitié des déplacements intra-urbains sont inférieurs à 3 km. A Strasbourg, par exemple, 15% des trajets se font à vélo. Et, si vous ne voulez pas pédaler, il existe des taxis vélos. Mais le meilleur des moyens de bouger reste la marche à pied ! Il faut seulement 8 minutes pour parcourir 500 mètres et chaque kilomètre à pied permet d’économiser 280 g de CO2.

 

Le covoiturage. 12 millions de passagers ont été transportés en 2014 par ce biais ! Pour un trajet domicile-travail ou pour de longues distances, le co-voiturage ferait économiser 1500 euros/ an. Mais il existe aussi l’auto-partage, qui consiste à financer un véhicule avec d’autres utilisateurs, et l’éco-conduite pour adopter un mode de conduite en douceur qui limite la consommation de carburant jusqu’à 40%.

 

La voiture hybride ou électrique, à batterie rechargeable ou à moteur électrique permet d’effectuer des distances de 100 à 200 km sans émission polluante.

 

Le gyropode, cette plateforme électrique équipée d’un système de stabilisation ou le moto tricycle électrique. Dernières tendances ? L’utilisation d’un skatedrive ou d’un solowheel, ces transporteurs motorisés qui jouent les équilibristes.

 

Les transports en commun. Ecologiques, économiques et sécuritaires : en 2010, les transports en commun représentaient 10% des déplacements en France. Le tramway, répandu dans une vingtaine de villes, est particulièrement plébiscité puisqu’il est silencieux, propre et fonctionne à l’électricité.

 

Source : consoGlobe (http://www.consoglobe.com/)

Lire la suite Commenter

Résultats de votre recherche dans "Prévention Groupama"

Groupama ma prévention météo

Groupama, ma prévention météo est une application développée pour Groupama par Predict Services (filiale de Météo France), spécialiste de la gestion des risques hydrométéorologiques.

Elle est destinée au particulier et entreprise ayant souscrit un contrat d'assurance auprès de Groupama et enregistré sur l'application "Groupama, toujours là". Elle vous permet d'être informé en cas de phénomène générateur de risque d'inondation, de submersion marine, de tempête et de forte chute de neige pouvant impacter votre commune.

Elle vous apporte une information d'aide à la décision, vous permet d'adopter les bonnes attitudes pour votre sauvegarde, celle de votre famille ainsi que celle de vos biens.

L'application Groupama, ma prévention météo vous permet :
- D'accéder à des conseils de prévention pour bien agir avant, pendant et après un risque hydrométéorologique (inondation, submersion marine, tempête et forte chute de neige).
- D'avoir accès à un service d'alertes automatiques pour l'adresse renseignée dans votre profil.

L'application est disponibile :
Sur iOS : http://bit.ly/meteo_appstore 
Sur Androïd : http://bit.ly/meteo_android

Lire la suite Commenter

Feux de récoltes : soyez vigilants !

Face à la forte chaleur et la sécheresse en cette période de moissons, les feux
de champs et de récoltes se multiplient.

DÉCOUVREZ LES PRÉCAUTIONS INDISPENSABLES À PRENDRE POUR ÉVITER LES DÉPARTS DE FEUX.

- Entretenez, nettoyez et dépoussiérez tous les jours vos machines agricoles.
- Ne coupez pas vos récoltes à ras pour éviter les frottements de la moissonneuse avec des pierres. L’objectif est d’éviter les étincelles.
- Attention aux mégots de cigarettes ! Mal éteints, ceux-ci peuvent déclencher un incendie de façon extrêmement rapide.
- Gardez un déchaumeur attelé en cas d’incendie, afin de ralentir les flammes et de limiter le périmètre des dégâts.
- Disposez d’un extincteur en état de marche dans votre moissonneuse et votre tracteur : lors d’un départ de feu, tentez de l’éteindre en attendant les secours. Un extincteur à eau avec additif est le plus adapté.

En cas d’incendie, prévenez les secours en appelant le 18, mettez-vous, ainsi que votre machine, à l’abri !

Lire la suite Commenter

Soyez vigilants avant de vous jeter à l'eau

Près de 1200 noyades se produisent chaque année. Dans les lacs, les rivières ou la mer, les risques d’accidents sont présents lorsque les dispositifs de surveillance ne sont pas respectés.

Qu’il s’agisse d’une rivière tranquille, d’un lac surveillé ou d’une plage bondée, il importe de rester vigilant à chaque étape de la baignade afin de ne prendre aucun risque pour sa sécurité et celle d’autrui. Avant toute chose, il est donc préférable de savoir évaluer son niveau de pratique, sa forme physique sans surestimer ses capacités sur la distance à parcourir dans l’eau. Dès votre arrivée, sachez identifier les zones de baignades autorisées et surveillées qui sont aménagées et encadrées par une signalétique spécifique (bouées, drapeaux, poste de secours). Sur place, vous pouvez vous renseigner auprès des sauveteurs de la plage ou de la base de loisirs sur la force du courant, les conditions météorologiques, les marées et les éventuelles crues.

Se baigner en toute sérénité

Lorsque vous partez vous baigner, prévenez systématiquement vos proches et restez à la portée de leur regard. Une crampe ou un malaise inopiné sont vite arrivés dans l’eau ! Sachez également qu’il est plus difficile de nager en milieu marin, dans un lac ou une rivière que dans une piscine. En cas de danger ? Ne luttez pas contre le courant afin d’économiser vos forces et allongez-vous sur l’eau pour dégager vos voies respiratoires et appeler de l’aide.

Comment savoir si la baignade est autorisée ?

Les cours d’eau situés sur une commune sont indiqués par une signalétique claire et précise. En effet, la commune doit prendre des mesures de prévention, de réglementation et de sauvetage pour assurer la sécurité des usagers et des riverains. Surtout lorsque la commune comporte une zone de baignade aménagée et délimitée. Des arrêtés d’interdiction de baignade peuvent être pris en cas de danger de noyade ou de pollution, par exemple. Les baigneurs sont tenus, pour leur sécurité, de respecter les dispositifs de surveillance et les messages d’interdiction ou de vigilance de la signalétique mise en place sur le site d’autant plus lorsque la baignade est interdite. S’ils bravent les interdits, ceux-ci s’engagent dans l’eau à leurs risques et périls…

Source : http://baignades.sante.gouv.fr

http://www.inpes.sante.fr

Remerciements à : L’Association des Sauveteurs en Mer http://www.snsm.org

La Commune de Moret-sur-Loing

 

 

Lire la suite Commenter