En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies, pour vous proposer des publicités ciblées adaptées à vos centres d’intérêts et réaliser des statistiques de visites.  En savoir plus et paramétrer les cookies

Fermer
pour "habitation" | Recherche avancée

Résultats de votre recherche avancée dans "DOSSIER"

Aeb17ff143569356590388922e13107d
Dégâts des eaux : avez-vous vérifié l’étanchéité de votre habitation ?
Lire la suite Commenter
F17907e679adbdc14e049516a71acb1e
Vivez une expérience prévention au Salon International de l’Agriculture
Lire la suite Commenter
4577dfd02355fe25ab9255aeed71712d
La maison de tous les dangers
Lire la suite Commenter
Thumbnail_1
Boom du photovoltaïque : priorité à la sécurité
Lire la suite Commenter
Thumbnail_1
Renforcer l’accès aux soins en milieu rural
Lire la suite Commenter
E6e7ae4ad4ff86d2a8c79af588e1dfa1
Court-circuiter les risques d’incendie
Lire la suite Commenter

Résultats de votre recherche avancée dans ""

492254db3852042672749e0cd6d75daf
Réduire les facteurs de risque dans une exploitation agricole
Lire la suite Commenter
0cd333131d7b8fa22934ab94467d49f0
Sécuriser son installation électrique : un enjeu pour l’habitat ancien
Lire la suite Commenter
F46ac1b9911011453ba0543a58b405ff
Des vies épargnées grâce au diagnostic électrique
Lire la suite Commenter
Cab43ff89d08e5b608eab7e1e7c28f2c
Groupama sensibilise ses sociétaires aux bienfaits du diagnostic électrique
Lire la suite Commenter

Résultats de votre recherche dans "Observatoire de la prévention"

Entretenir son jardin sans se blesser

Le jardinage ou le débroussaillage sont à l’origine de nombreux accidents de particuliers. Nos conseils de prévention.

Cultiver son jardin, fleurir son balcon ou sa terrasse… Le jardinage est l’un des passe-temps favoris des français. Et pour cause, 61% d’entre eux disposent d’un espace vert. Mais tondre un gazon, tailler une haie ou débroussailler son terrain comportent de nombreux risques de coupures ou de traumatismes.

Alors, avant de vous mettre au vert ou de vous lancer dans des travaux de jardinage, il est conseillé de prendre quelques précautions. Tout d’abord, portez systématiquement des gants de protection épais, à votre taille et conformes aux normes. Choisissez des vêtements protecteurs, des chaussures fermées et ayez toujours une trousse de secours complète à portée de main.

Pour les travaux en hauteur, veillez à ce que votre escabeau ou votre échelle soient stables. Enfin, avant de tondre votre pelouse soyez sûrs qu’aucun objet n’entrave le passage de votre engin et munissez-vous d’un casque anti-bruit pour limiter les décibels.

Source : www.consoglobe.com

Lire la suite Commenter

Les villes produisent 70% du gaz à effet de serre

En 2050, 9 milliards d’habitants vivront dans des villes. Moteur de la production de gaz à effet de serre, la zone urbaine présente de nombreux risques pour l’environnement. Panorama des sources de pollution.

 

Le saviez-vous ? L’air est un mélange d’azote (78%), d’oxygène (21%) et de composés divers (1%). Sur cette « base », se greffent des polluants atmosphériques classés en deux grandes familles : les polluants primaires et les polluants secondaires.

 

Métaux lourds, particules fines, gaz à effet de serre comme le dioxyde de carbone, ces polluants sont particulièrement concentrés dans les grandes agglomérations.

 

En cause ? L’industrie, les transports ou le secteur résidentiel et tertiaire.

Les émissions du secteur résidentiel, par exemple, sont liées à la combustion thermique ; 1ère source de gaz à effet de serre. Le trafic routier représente, quant à lui, 20% des rejets de gaz à effet de serre et plus de 20% des émissions d’hydrocarbures.

 

Vous possédez un moteur diesel ? Sachez que ses gaz d’échappement ont été classés comme « cancérogènes certains pour les humains » par l’OMS en 2012. Et 60% du parc automobile en est équipé…

 

Source photo : Hung Chung Chih / Shutterstock.com

Lire la suite Commenter

Savez-vous VRAIMENT trier vos déchets ?

Emballages non recyclables, déchets alimentaires, verre… Difficile de savoir identifier les bons contenants pour le tri de ses déchets. Petit rappel des règles élémentaires.

A quoi sert le tri ? A préserver nos ressources naturelles ! Aluminium, acier, plastique ou verre, correctement triés, peuvent être recyclés (comme les 40 millions de tonnes d’emballages ménagers qui l’ont été depuis 1993). Un effort qui permet de réduire ses émissions de gaz à effet de serre d’en moyenne 1,68 tonne/ an et par habitant. Trier permet aussi de produire de nouvelles matières premières à partir de déchets et d’économiser de l’énergie.

Les règles d’or du tri. Papier, carton, acier, aluminium et briques alimentaires : ces emballages vont au tri ! Côté plastique, ne recyclez que les bouteilles (eau, huile) et les flacons (liquide vaisselle, gel douche, shampooing) avec leurs bouchons. Bouteilles, pots et bocaux vont dans le conteneur à verre. Mais pas la vaisselle !

Inutile de laver vos emballages s’ils sont vidés et laissez-les en vrac, au lieu de les empiler, afin qu’ils soient plus facilement séparés.

www.ecoemballages.fr

Lire la suite Commenter

Résultats de votre recherche dans "Prévention Groupama"

Le risque électrique dans l'habitat

 

7 millions d’habitations présentent des risques électriques ! Les installations défaillantes sont à l’origine de nombreux incendies et d’électrocutions. Court-circuitez les risques en apprenant à utiliser et à entretenir vos appareils électriques.

Le risque électrique, une réalité

Selon l’étude TNS Sofrès d’octobre 2012*, 2/3 des logements de plus de 15 ans sont en insécurité électrique. En cause ? Les prises usagées, les fils dénudés ou les appareils électriques vétustes et mal entretenus. Au delà du risque d’électrisation, ceux-ci peuvent occasionner des départs de feu plus ou moins importants dans une habitation. Selon l’Association Promotelec, 30% des incendies sont, en effet, d’origine électrique et 80 000 cas se déclenchent chaque année. Mais, ce n’est pas tout. L’eau est la cause d’électrocutions qui peuvent s’avérer mortelles dans des situations de contact direct et prolongé.

Identifier les pôles d’insécurité électrique

Si la majorité des gens estime être en situation de sécurité électrique, la plupart ignore les risques liés à leurs installations. Selon le test en ligne « SécuriQuiz » réalisé par l’Association d’intérêt général Promotelec, 30% possèdent un appareil électrique à côté de leur baignoire et 32% des personnes interrogées branchent leurs multiprises les unes sur les autres tandis que 81% des parties privatives des logements ne présentent pas de mise à la terre. Des situations qui multiplient les risques d’électrisation et de départ d’incendie dans une habitation. Pour prévenir les incidents, les installations électriques doivent être éloignées d’au moins 2,25 m d’une douche ou d’une baignoire dans une salle-de-bain et les socles de prise de courant à au moins 50 mm du sol.  Sachez également que les multiprises, branchées ensemble, peuvent provoquer un échauffement au niveau de la prise de courant et un incendie.

Protégez-vous et entretenez votre habitation

Afin de limiter les incidents électriques, il est conseillé d’adopter des réflexes de prévention au quotidien dans son habitation. Commencez par débrancher vos appareils électriques lorsqu’ils ne servent pas et n’intervenez jamais sur une installation défaillante sans avoir préalablement coupé le courant au disjoncteur. N’utilisez jamais d’appareil électrique lorsque vos mains sont mouillées ou que vos pieds sont immergés dans l’eau. Enfin, pensez à entretenir régulièrement vos installations en changeant les fils dénudés ou les appareils électriques endommagés. Des diagnostics réguliers effectués par des professionnels de l’électricité sont également indispensables pour vous protéger.

Que faire en cas d’électrocution ? Coupez immédiatement le courant et éloignez la personne électrocutée à l’aide d’un objet non conducteur puis appelez les secours.

Sources :

*baromètre TNS-Sofrès (mis à jour à l’automne 2012) pour Promotelec sur l’analyse des Diagnostics Électriques Obligatoires (DEO), Résultats du SécuriQuiz de Promotelec, auprès de 15 816 participants. Quiz mis en ligne sur le site de l’association de décembre 2012 à mars 2013. http://www.promotelec.com/

http://www.developpement-durable.gouv.fr/

Lire la suite Commenter

Groupama et Ruben Sarfati font rimer gourmandise et prévention !

A l'occasion du Salon International de l'Agriculture 2014, Groupama et Ruben Sarfati ont fait rimer gourmandise et prévention. Présent tout au long du salon sur le stand Groupama, le jeune chef a animé des ateliers gourmands mettant à l'honneur les spécialités locales des grandes caisses régionales Groupama. L'occasion de sensibiliser le grand public aux risques domestiques en cuisine et de délivrer des astuces de prévention. Le but : cuisiner en toute sérénité !

Lire la suite Commenter

Enfants en cuisine, protégez-les !

Lieu de tous les dangers pour les petits, la cuisine fait chaque année de nombreux blessés. Afin que vos enfants vous aident en toute sécurité, suivez les conseils de prévention du jeune chef Ruben Sarfati. Nous avons profité du Salon International de l’Agriculture où Ruben anime chaque jour des ateliers culinaires sur le stand Groupama pour recueillir ses précieux conseils.  

Eliminez les dangers de votre cuisine

Avant de laisser le champ libre à vos enfants, mettez-vous à leur place. Un four brûlant à leur portée, un meuble bancal, un tiroir rempli de robots et de lames tranchantes, des produits désinfectants… Passez au crible toutes les éventualités et écartez les objets dangereux de son passage. Sachez qu’il existe des fours à porte froide dont la vitre épaisse sert à contenir la chaleur et des systèmes de sécurité pour verrouiller leur ouverture. Pensez également à repousser vers le fond de votre table de cuisson, les manches des casseroles, poêles et woks.  Et, bien sûr, veiller à refermer la porte de votre cuisine dès que vous en sortez.

Hygiène et nutrition en cuisine

Vos petits souhaitent vous aider en cuisine ? Le lavage des mains est une étape obligée pour leur inculquer des règles d’hygiène. Equipés d’un tablier, confiez-leur des tâches bien précises face à leur plan de travail dédié. Exit la découpe ou la manipulation des plats chauds, confiez-leur les parties les plus ludiques et simples à réaliser de la recette. Par exemple ? Le pétrissage de la pâte à pain,  le cassage des œufs ou l’épluchage des haricots verts à la main. En vous assurant, bien sûr, qu’ils soient toujours situés dans votre champ de vision. Enfin, pour leur santé et prévenir les risques de surpoids, réalisez un maximum de recettes vous-même en évitant les plats riches en matières grasse et les fritures.

 

Lire la suite Commenter