En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies, pour vous proposer des publicités ciblées adaptées à vos centres d’intérêts et réaliser des statistiques de visites.  En savoir plus et paramétrer les cookies

Fermer
pour "formation agricole" | Recherche avancée

Résultats de votre recherche avancée dans "DOSSIER"

Thumbnail_8_crop
Risques agricoles : un simulateur de conduite de tracteur
Lire la suite Commenter
Thumbnail_1
Roulez jeunesse en tracteur, avec « 10 de conduite rurale »
Lire la suite Commenter

Résultats de votre recherche avancée dans ""

Bf9b5aa786ae6918238be1e48a4fe5d6
Groupama aux côtés des jeunes agriculteurs
Lire la suite Commenter
354582c996e95a06bb5932c035a491f8
Groupama présent auprès des jeunes agriculteurs qui s’installent
Lire la suite Commenter
6b9b5d68775a12d4419ed48b2c1294ab
Groupama s’engage durablement auprès des Jeunes Agriculteurs
Lire la suite Commenter

Résultats de votre recherche dans "Observatoire de la prévention"

Les vignerons exposés à des risques en période de forte activité

Le travail à la vigne comporte des risques physiques, chimiques et mécaniques. Si les professionnels de la viticulture ne sont pas à l’abri des maladies professionnelles, il est conseillé de respecter certaines règles de sécurité.

Les activités liées au travail dans la vigne comme la taille ou l’entretien des sols comportent des risques. Les gestes répétitifs et des postures contraignantes peuvent en effet être à l’origine de troubles musculo-squelettiques (TMS). Mais les machines et engins agricoles sont également responsables de nombreux accidents auxquels viennent se superposer les diverses contraintes du travail en extérieur. 

Car les vignerons ne sont pas épargnés par les piqures d’insectes ou les brûlures causées par le soleil !  Une vulnérabilité qui se prolonge dans le chai lors des opérations de foulage, de pressurage ou de conditionnement.

Pour réduire les risques d’accidents, il est nécessaire d’adopter quelques réflexes préventifs en munissant les passerelles de garde-corps ou en couvrant les sols de revêtements antidérapants, par exemple.

Et quoiqu’il en soit, il est indispensable de former le personnel aux risques phytosanitaires et de prévenir les problèmes musculaires liés aux activités physiques grâce à une formation sur les bonnes postures de travail.

Plus d’infos sur : www.officiel-prevention.com

Lire la suite Commenter

Travail en hauteur : les risques d’accidents

Comme dans le secteur du BTP, les métiers de l’agriculture comportent des risques lorsqu’il s’agit de travail en hauteur .L’INRS publie un guide pour rappeler les gestes de prévention.

Attention ! Les chutes de hauteur représentent 9% de l’ensemble des accidents qui surviennent en milieu agricole (Source : CSST) et les chutes avec dénivellation constituent la seconde cause d'accidents du travail mortels, après ceux liés à la circulation routière ! Pour cela, la protection s’impose lors d’interventions sur les toitures des bâtiments agricoles ou les engins.

L’installation de garde-corps  et de filets de réception est nécessaire avant une intervention tout comme la mise en place d’un chemin de circulation permettant de se déplacer en toute sécurité sur une toiture. Un équipement de protection individuelle comme le harnais est également indispensable à condition que le point d’ancrage soit suffisamment résistant.

Enfin, les travaux en hauteur ne doivent pas être réalisés seuls ni en cas d’intempéries. Votre sécurité dépend également de la formation que vous aurez reçue pour vous protéger lors d’une intervention de ce type. Mettez en place un dispositif d’information complet à ce sujet !

Source : www.inrs.fr

Lire la suite Commenter

Un Colloque sur la prévention des risques agricoles

Le 28 avril prochain, l’AISS organise un colloque international sur la prévention des risques professionnels dans l’agriculture.

L’Association internationale de sécurité sociale (AISS) donne rendez-vous aux professionnels : chercheurs, institutionnels et spécialistes de la prévention des risques professionnels dans l’agriculture à Munich du 28 avril au 1er mai.

Les troubles musculosquelettiques, la santé et la sécurité dans les exploitations agricoles et les entreprises bioénergétiques feront partie des thèmes abordés.

Au programme également : les risques liés à l’utilisation de produits chimiques, l’éducation et la formation en matière de santé et de sécurité au travail.

Le but ? Mettre en perspective de nouvelles solutions pour éviter les accidents professionnels et former les agriculteurs aux techniques de sécurité inhérentes à leur activité.

En savoir plus www.inrs.fr

Lire la suite Commenter

Résultats de votre recherche dans "Prévention Groupama"

Résultats de la finale 2013 "10 de conduite rurale"

Samedi 21 septembre 2013, à Ars sur Formans dans l’Ain, au coeur de la grande fête « Ain’contournable » organisée par Jeunes Agriculteurs, s’est déroulée la 28ème finale des championnats de France "10 conduite rurale ». 16 candidats dont deux candidates, venus de 7 régions de France, étaient en lice pour décrocher le titre de Champion de France 2013. Cette finale nationale constitue chaque année le temps fort d’une opération de prévention des risques routiers agricoles initiée en 1972 par quatre acteurs de référence : Groupama, la Police Nationale, CLAAS et Total.

A l’issue des deux épreuves (théorique et pratique), le trio de tête se tient en 4 petits points : Aurélien Thiebaux du CFA de Rethel dans les Ardennes représentant Groupama Nord Est a été déclaré vainqueur et Champion de France. 2 points seulement séparent  Maxime Fleutry du vainqueur. Élève du Lycée agricole de Tourville sur Pont Audemer dans l’Eure, il représentait Groupama Centre Manche. Tom Umbdenstrock du Lycée Agricole d’Amboise en Indre et Loire complète ce podium (Groupama Paris Val de Loire). La première féminine,  Emilie Deillon du Lycée agricole du Breuil sur Couzé dans le Puy de Dôme, représentant Groupama Rhône Alpes Auvergne termine à une belle 8ème place.

"10 de conduite rurale" : une contribution majeure à un enjeu de sécurité routière

Depuis l’origine, ce sont plus de 460 000 élèves qui ont été sensibilisés dans le cadre de cette opération unique en son genre, soit l’ensemble des exploitants agricoles en activité. Seule formation existante au risque routier agricole, « 10 de conduite rurale » constitue une contribution majeure à l'amélioration de la sécurité routière, sachant que :

  • Dès l’âge de 16 ans, un jeune est autorisé, sans formation obligatoire préalable, à conduire un tracteur agricole sur la voie publique dès lors que l’engin est affecté à une exploitation.
  • La puissance et le tonnage de ces engins n’ont cessé d’augmenter. A titre d’exemple, le poids des tracteurs CLAAS utilisé sur la piste par les élèves avoisine les 5 tonnes.
  • Attelé à une remorque, l’ensemble peut mesurer jusqu’à 18 mètres pour une masse maximale autorisée de 40 tonnes.
  • En 2012, plus de 42 000 tracteurs neufs ont été immatriculés, toutes catégories confondues.

En savoir plus sur l'action de Prévention Groupama "10 de conduite rurale"

Lire la suite Commenter

Un simulateur de conduite de tracteur : un outil unique en France

Le premier simulateur de conduite de tracteur, outil unique en France, a été inauguré le 8 juin à Nîmes au cours des Journées méditerranéennes des saveurs. Co-financé par Groupama Méditerranée, il permet de sensibiliser les agriculteurs aux risques liés à la conduite d’engins agricoles.

Groupama Méditerranée s’est engagé aux côtés de la chambre d’agriculture du Gard et de la MSA pour co-financer le tout premier simulateur de conduite de tracteur. Cet outil professionnel s’adresse notamment aux jeunes en formation. Il les sensibilise aux métiers d’agriculteur, de tractoriste et à ceux de l’agro-équipement.


Amené à devenir récurrent sur bon nombre de manifestations professionnelles ou grand public, et sur demande pour des formations / animations, ce simulateur se veut avant tout très réaliste.


Grâce à un écran et une véritable cabine de tracteur, le conducteur ressent par exemple réellement l’effet du poids de la benne sur la conduite. Cette innovation est un grand pas pour l’apprentissage et la prévention, deux domaines que Groupama Méditerranée encourage fortement.


Ce simulateur a été inauguré à Nîmes, lors du coup d’envoi des Journées méditerranéennes des saveurs, vendredi 8 juin. Ce rendez-vous, organisé tel un « mini-salon de l’agriculture », a accueilli de nombreux représentants de Groupama, dont Denis Bouad, président de la Fédération du Gard.

Lire la suite Commenter

Signature d'une charte de partenariat sur la prévention du risque routier

La prévention du risque routier est une cause nationale prioritaire de santé publique. Les accidents de la route sont la première cause d'accidents mortels du travail.

Annuellement, en Ile de France, un peu plus de 50% de l'ensemble des accidents du travail mortels sont liés à la circulation routière (trajets et missions). 


La MSA et Groupama partagent une préoccupation commune dans la prévention du risque routier auprès des jeunes et des seniors.

C'est pourquoi, la charte partenariale a pour objet la promotion et la mise en œuvre d'actions de prévention du risque routier au sein de la population francilienne relevant du régime de protection sociale agricole. Une attention particulière sera portée à la prévention du risque routier professionnel dans les entreprises agricoles franciliennes.

Les populations touchées seront celles ciblées par le Plan Santé Sécurité au Travail et le Plan Action Sanitaire et Sociale de la MSA :
- les entreprises et leurs salariés
- les jeunes en formation dans les établissements scolaires agricoles franciliens
- les populations vieillissantes

Cet accord vise la mise en place d'actions de prévention propres aux risques rencontrés par les entreprises signataires.

Les signataires s'accordent pour examiner les moyens les plus efficaces et adaptés au contexte régional pour sensibiliser et inciter les entreprises et exploitations à lutter contre l'insécurité routière, échanger les informations permettant d'apprécier les situations et d'orienter les axes d'intervention, partager les résultats des évaluations et développer une politique active et cohérente d'information, de communication, de sensibilisation et de formation.

 

Lire la suite Commenter