En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies, pour vous proposer des publicités ciblées adaptées à vos centres d’intérêts et réaliser des statistiques de visites.  En savoir plus et paramétrer les cookies

Fermer
pour "depistage" | Recherche avancée

Résultats de votre recherche avancée dans "DOSSIER"

51d9c75a08ee6c11fb21bcd7d1977ec9
Prenez le pouls de vos artères avec Cœur Attitude
Lire la suite Commenter

Résultats de votre recherche dans "Observatoire de la prévention"

Octobre rose : la campagne annuelle contre le cancer du sein

Pour sa 22ème édition, la campagne de lutte contre le cancer du sein, "Octobre Rose" met l’accent sur le dépistage.

Le saviez-vous ? 1 femme sur 8 risque de développer un cancer du sein, une maladie qui représente ¼ des cancers chez la femme. Si les 2/3 des cancers du sein se développent chez les femmes de plus de 50 ans, des facteurs de risques comme les antécédents familiaux peuvent favoriser une apparition précoce de la maladie.

Pour lutter contre le cancer du sein par un dépistage systématique, l’association Le Cancer du sein, Parlons-en ! sensibilise le grand public pendant tout le mois d’octobre. L’accès à un Village itinérant, des possibilités de rencontrer des cancérologues et de soutenir des personnes atteintes de la maladie vous sont offertes à cette occasion.

En effet, plus le cancer du sein est détecté tôt, plus les chances de guérison augmentent. Outre l’auto-examen qui consiste à rester attentive aux petits changements de la poitrine ou à l’apparition d’une grosseur nouvelle et un suivi gynécologique régulier, une mammographie est obligatoire tous les deux ans pour les femmes de 50 à 74 ans. C'est le dépistage organisé qui est pris en charge à 100% par l’Assurance Maladie.

En savoir plus : www.cancerdusein.org

Lire la suite Commenter

Et si vous faisiez un check up dermatologie ?

Nous avons tous tendance à négliger la santé de notre peau. Dermatites atopiques, mélanomes ou déshydratation cutanée guettent. Faites un point avec votre dermatologue.

De l’acné, un grain de beauté qui change d’aspect, une chute de cheveux… Les raisons de consulter un dermatologue sont nombreuses et au moindre signal d’alerte il est conseillé de fixer un rendez-vous. Car les champs d’application de ce spécialiste de la peau comprennent : maladies de peau, ongles, cuir chevelu, muqueuses de la bouche et des organes génitaux…

Un diagnostic général permettra d’établir la nature de vos tracas : s’il s’agit d’eczéma, d’urticaire, de psoriasis, d’une maladie due à une bactérie ou à une mycose, de troubles de la coloration ou d’un cancer de la peau.

Rappelons que, chaque année, 80 000 cas de cancers de la peau sont recensés en France, soit 219 par jour. En mai, le Syndicat national des dermatologues-vénéréologues (SNDV) organise le « Mélanome Day », la journée annuelle de prévention et de dépistage gratuit des cancers de la peau, une initiative qui a permis de diagnostiquer 2500 lésions cancéreuses depuis son lancement.

 

Source : http://dermato-info.fr/article/Quand_consulter

Lire la suite Commenter

Prévenir le cancer de la peau

Les nouvelles habitudes de prévention et la réduction de l’exposition aux UV sont au cœur du plan cancer 2014-2019. Quelques rappels.

La journée nationale de prévention et de dépistage des cancers de la peau, qui a eu lieu le 22 mai dernier, a donné l’occasion de rappeler l’importance de la prévention. Une journée qui avait permis, en 2013, de diagnostiquer 27 cas de mélanomes. Cancer de la peau le plus grave, le mélanome a représenté 11 176 nouveaux cas en 2012 et 1672 décès. Soit 3% de l’ensemble des nouveaux cancers.

Et parce que la population présente lors de cette journée n’a pas pu être examinée en intégralité, il est important de mettre en place un suivi dermatologique régulier et d’adopter des réflexes de prévention tout au long de l’année.

Lesquels ? Eviter l’exposition au soleil de 12h à 16h, se protéger avec une crème solaire à fort indice de protection et renouveler l’application toutes les deux heures sans oublier de porter des vêtements couvrants. Bien sûr, dans le cadre d’une prévention mise en place dès le plus jeune âge, il est indispensable d’éduquer les enfants.

Plus d’informations sur : www.e-cancer.fr

Lire la suite Commenter