En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies, pour vous proposer des publicités ciblées adaptées à vos centres d’intérêts et réaliser des statistiques de visites.  En savoir plus et paramétrer les cookies

Fermer
pour "cancer" | Recherche avancée

Résultats de votre recherche avancée dans "DOSSIER"

F2cf6e13a59d16814f2098efc91e4a25
3 minutes pour prévenir les cancers
Lire la suite Commenter
27fdc877d3461d6f1d2683967eee60e7
Vaccination : où en êtes-vous ?
Lire la suite Commenter
19416648ada985691f9b3531f2e07243
Octobre rose
Lire la suite Commenter
126b1a64cdca85564d46700fd791a843
Une alimentation saine préserve la santé
Lire la suite Commenter
51d9c75a08ee6c11fb21bcd7d1977ec9
Prenez le pouls de vos artères avec Cœur Attitude
Lire la suite Commenter

Résultats de votre recherche avancée dans ""

Aaedf375205bd387b233a3c3c8868363
La Maison du Cancer
Lire la suite Commenter
Ab37b4ae05b1658cedd245e24442309b
L'engagement de Groupama auprès des associations
Lire la suite Commenter

Résultats de votre recherche dans "Observatoire de la prévention"

Les villes produisent 70% du gaz à effet de serre

En 2050, 9 milliards d’habitants vivront dans des villes. Moteur de la production de gaz à effet de serre, la zone urbaine présente de nombreux risques pour l’environnement. Panorama des sources de pollution.

 

Le saviez-vous ? L’air est un mélange d’azote (78%), d’oxygène (21%) et de composés divers (1%). Sur cette « base », se greffent des polluants atmosphériques classés en deux grandes familles : les polluants primaires et les polluants secondaires.

 

Métaux lourds, particules fines, gaz à effet de serre comme le dioxyde de carbone, ces polluants sont particulièrement concentrés dans les grandes agglomérations.

 

En cause ? L’industrie, les transports ou le secteur résidentiel et tertiaire.

Les émissions du secteur résidentiel, par exemple, sont liées à la combustion thermique ; 1ère source de gaz à effet de serre. Le trafic routier représente, quant à lui, 20% des rejets de gaz à effet de serre et plus de 20% des émissions d’hydrocarbures.

 

Vous possédez un moteur diesel ? Sachez que ses gaz d’échappement ont été classés comme « cancérogènes certains pour les humains » par l’OMS en 2012. Et 60% du parc automobile en est équipé…

 

Source photo : Hung Chung Chih / Shutterstock.com

Lire la suite Commenter

Sucre : à consommer avec modération !

A l’approche d’Halloween, la consommation de sucreries en tous genres augmente ! Particulièrement vulnérables aux effets du sucre sur la santé, les enfants sont la cible des caries et autres méfaits.

Le sucre est partout ! Desserts, boissons, collations, sauces et même dans les conserves d’aliments salés… Selon l’Organisation mondiale de la santé (OMS), la consommation de sucre serait à l’origine de 16 millions de décès prématurés chaque année dans le monde avec des cas de diabète, de maladies cardiaques et de cancers !

C’est pourquoi l’organisme de santé estime que les apports en sucres ne doivent pas dépasser 5% de nos apports caloriques journaliers ; soit l’équivalent de 3 petits morceaux de sucre pour les enfants. 

Favorisant l’apparition de caries, l’excès de sucre stimule également la production d’insuline qui entraîne le stockage du glucose dans les cellules… Le surpoids et l’obésité guettent alors les consommateurs dès leur plus jeune âge.

En cette période d’Halloween, restez vigilants quant à la consommation de sucre des plus jeunes ! Fixez des limites et rusez pour remplacer les bonbons par des fruits ou des gourmandises allégées.

Lire la suite Commenter

Les ondes électromagnétiques : réglementation

Crèches, immeubles d’habitation, établissements publics... Les ondes électromagnétiques exposent les collectivités à des risques pour la santé. Depuis 2015, une loi encadre l’exposition aux ondes.

Les ondes électromagnétiques sont partout ! Un accès wifi, un téléphone mobile, une antenne relais… Si l’on ne dispose pas du recul suffisant pour évaluer leur impact sur la santé, le Centre international de recherche sur le cancer (CIRC) de l’OMS, les a tout de même classées comme « peut-être cancérigènes pour l’homme ». Et des cas d’électrosensibilité, une forme d’allergie aux ondes, ne  cessent d’être recensés dans la population.

C’est pour prévenir ces risques méconnus qu’une loi renforçant l’encadrement de l’exposition aux ondes électromagnétiques a été publiée début 2015.

Dans les crèches, l’installation d’un accès sans fil à internet est désormais interdite et dans les classes des écoles primaires, les accès sans fil doivent être désactivés lorsqu’ils ne sont pas utilisés pour des activités pédagogiques. Dans les immeubles, les occupants peuvent s’informer des mesures réalisées pour leurs installations via l’agence nationale des fréquences (ANFR) et la publicité visant à promouvoir l’usage du téléphone mobile doit comporter une recommandation claire pour le port d’un accessoire limitant l’exposition aux ondes.

Lire la suite Commenter

Résultats de votre recherche dans "Prévention Groupama"

Groupama Grand Est mobilisé dans la lutte contre le cancer du sein

Depuis de nombreuses années, Groupama Grand Est s'engage dans la lutte contre le cancer en participant à des événements solidaires sur l'ensemble de son territoire.

Comme chaque année depuis 8 ans, les salariés de Groupama Grand Est ont répondu présents à l'appel de l'association Odysséa qui lutte contre le cancer du sein en organisant des courses et des marches solidaires.  101 collaborateurs de la Caisse Régionale ont participé à cette nouvelle édition aux côtés de 3500 autres personnes venues soutenir l'association. Groupama Grand Est a terminé sur la 3ème marche du podium des entreprises les plus representées. Ce prix récompense l'implication mais également la fidélité des collaborateurs dans la lutte contre le cancer du sein.

Lire la suite Commenter

Groupama s’engage avec ses salariés aux cotés de l’Inserm dans la plus grande étude Internet

Lancée le 11 mai 2009 par l'Institut national de la santé et de la recherche médicale, l'étude en ligne sur la nutrition « NutriNet-Santé » poursuit sa lancée et vise maintenant les 250 000 participants !

Engagé depuis de nombreuses années dans le domaine de la santé
Groupama propose à ses salariés de participer à cette enquête, indispensable pour continuer à faire avancer la recherche en nutrition.

Programmée à l'origine pour une durée de 5 ans, cette dernière va permettre aux chercheurs de mieux comprendre les relations entre la nutrition et la santé afin de lutter plus efficacement contre les cancers, l'obésité, le diabète ou encore les maladies cardiovasculaires.

En effet, de nombreuses études ont démontré le rôle important que tenait l'alimentation comme facteur de protection ou de risque sur la santé, mais aucune n'avait encore été réalisée à grande échelle et sur une longue période afin de les cerner le plus précisément possible.

Ses participants reçoivent chaque mois un e-mail les informant de l'avancement de l'étude et les invite à remplir d'éventuels questionnaires, simples et confidentiels pour mieux évaluer l'état nutritionnel et leur santé (20 minutes en moyenne par questionnaire).

180 000 volontaires bénévoles ont déjà rejoint NutriNet-Santé pour aider la recherche, pourquoi pas vous ?

Renseignements et inscription sur le site NutriNet-Santé

Consultez le dossier "Bien mager pour mieux vivre"

Lire la suite Commenter