En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies, pour vous proposer des publicités ciblées adaptées à vos centres d’intérêts et réaliser des statistiques de visites.  En savoir plus et paramétrer les cookies

Fermer
pour "animations" | Recherche avancée

Résultats de votre recherche avancée dans "DOSSIER"

614f6ca169487bf798a4de042fb3c2af
Collectivités : la prévention au travail
Lire la suite Commenter
F17907e679adbdc14e049516a71acb1e
Vivez une expérience prévention au Salon International de l’Agriculture
Lire la suite Commenter
4577dfd02355fe25ab9255aeed71712d
La maison de tous les dangers
Lire la suite Commenter
Thumbnail_1
Au service des entreprises et des collectivités
Lire la suite Commenter
Thumbnail_1
Premiers cours de code et de conduite
Lire la suite Commenter
E5ac1f38a20a0da24bdf81b4bc7fc990
Le réflexe ceinture
Lire la suite Commenter

Résultats de votre recherche avancée dans ""

524391f8021092757729091a935d8281
L'association APAVC
Lire la suite Commenter

Résultats de votre recherche dans "Observatoire de la prévention"

Le marketing alimentaire responsable de l’obésité des enfants ?

Selon une récente étude de l’INPES, il existerait un lien entre le marketing alimentaire et l’obésité des enfants. Les incitations à consommer certains ingrédients vont faire l’objet d’une surveillance accrue.

Le marketing alimentaire a un impact sur les modes de consommation des enfants ! C’est ce que révèle l’étude commanditée par l’INPES sur la consommation des aliments peu sains. Un rapport qui intervient dans un contexte où l’obésité infantile suscite de nombreuses inquiétudes.

En effet, selon les chiffres de l’OMS, 27% des enfants de 13 ans et 33% des enfants de 11 ans sont en surcharge pondérale. La France, quant à elle, se classe au premier rang en termes de consommation de graisses saturées parmi les 53 pays de la région Europe.

La réglementation de la publicité alimentaire pour limiter le surpoids et l’obésité infantile est au cœur des débats de l’OMS. Il s’agirait de contrôler l’ensemble des médias véhiculant des messages incitatifs mais aussi de réduire la force des messages commerciaux utilisant des personnages de dessins animés, des offres promotionnelles ou des cadeaux.

En Angleterre, par exemple, la réglementation crée un environnement médiatique misant sur des choix alimentaires plus sains. Au Québec, toute forme de publicité alimentaire à destination des enfants est proscrite pour répondre aux objectifs de santé publique.

 

Source : http://www.inpes.sante.fr/

Lire la suite Commenter

Initier les plus jeunes à la sécurité routière

La Prévention routière lance un site pour éduquer les enfants de 6 à 10 ans aux dangers de la route et aux bonnes pratiques.

Les associations Prévention Routière et Assureurs Prévention ont lancé le site Mobilipass.fr pour aider les enfants de 6 à 10 ans à être autonomes dans leurs déplacements. Mais il donne également des clés aux parents pour leur aider à se déplacer en toute sécurité.

Hiérarchisé en plusieurs thématiques : « Les mots de la rue et de la route », « Dans le car », « Sur le trottoir », « Une rue à traverser », « Le code du vélo », le site est un bon outil pédagogique de sensibilisation des plus jeunes.

Grâce à des animations sonores et ludiques, les enfants obtiennent des réponses concrètes à leurs questions les plus basiques du type : « Pourquoi s’attacher en voiture ? ». Grace à des jeux de placements, les enfants peuvent également installer des personnages virtuels dans une voiture ou encore détecter des erreurs en participant à leur identification.

Pour les parents, des vidéos sont mises en ligne afin de les aider à comprendre le fonctionnement de cet outil et les orienter vers des pratiques simples à mettre en place pour sensibiliser les plus jeunes membres de leur famille.

 

Source : http://www.mobilipass.fr

Lire la suite Commenter

Le succès de la prévention

A Saint-Quentin, devant le succès de la 2ème édition du « Village de la Prévention », un salon sensibilisant le public aux dangers de la vie quotidienne, la ville veut  construire une « Cité de la prévention ».

15 000 visiteurs ont participé à la seconde édition du Village de la Prévention animé par des pompiers, gendarmes, secouristes et acteurs de la sécurité routière. Le but de ce salon ? Sensibiliser le public aux dangers du quotidien et aux gestes qui sauvent.

Face au succès du Village de la Prévention, la ville de Saint-Quentin innove et souhaite ériger une sorte de parc à thème sur la prévention des risques : « La Cité de la prévention ».

Sur une surface de 10 000 mètres carrés, les visiteurs se retrouveraient dans des situations extrêmes de tempête avec des rafales de vent artificielles ou d’inondations et les professionnels auraient accès à des laboratoires de recherche et des espaces de formation.

 

Source : http://france3-regions.francetvinfo.fr/picardie/2015/04/19/apres-le-succes-du-village-de-la-prevention-saint-quentin-veut-construire-un-parc-theme-708129.html

Lire la suite Commenter

Résultats de votre recherche dans "Prévention Groupama"

Groupama et Ruben Sarfati font rimer gourmandise et prévention !

A l'occasion du Salon International de l'Agriculture 2014, Groupama et Ruben Sarfati ont fait rimer gourmandise et prévention. Présent tout au long du salon sur le stand Groupama, le jeune chef a animé des ateliers gourmands mettant à l'honneur les spécialités locales des grandes caisses régionales Groupama. L'occasion de sensibiliser le grand public aux risques domestiques en cuisine et de délivrer des astuces de prévention. Le but : cuisiner en toute sérénité !

Lire la suite Commenter

Enfants en cuisine, protégez-les !

Lieu de tous les dangers pour les petits, la cuisine fait chaque année de nombreux blessés. Afin que vos enfants vous aident en toute sécurité, suivez les conseils de prévention du jeune chef Ruben Sarfati. Nous avons profité du Salon International de l’Agriculture où Ruben anime chaque jour des ateliers culinaires sur le stand Groupama pour recueillir ses précieux conseils.  

Eliminez les dangers de votre cuisine

Avant de laisser le champ libre à vos enfants, mettez-vous à leur place. Un four brûlant à leur portée, un meuble bancal, un tiroir rempli de robots et de lames tranchantes, des produits désinfectants… Passez au crible toutes les éventualités et écartez les objets dangereux de son passage. Sachez qu’il existe des fours à porte froide dont la vitre épaisse sert à contenir la chaleur et des systèmes de sécurité pour verrouiller leur ouverture. Pensez également à repousser vers le fond de votre table de cuisson, les manches des casseroles, poêles et woks.  Et, bien sûr, veiller à refermer la porte de votre cuisine dès que vous en sortez.

Hygiène et nutrition en cuisine

Vos petits souhaitent vous aider en cuisine ? Le lavage des mains est une étape obligée pour leur inculquer des règles d’hygiène. Equipés d’un tablier, confiez-leur des tâches bien précises face à leur plan de travail dédié. Exit la découpe ou la manipulation des plats chauds, confiez-leur les parties les plus ludiques et simples à réaliser de la recette. Par exemple ? Le pétrissage de la pâte à pain,  le cassage des œufs ou l’épluchage des haricots verts à la main. En vous assurant, bien sûr, qu’ils soient toujours situés dans votre champ de vision. Enfin, pour leur santé et prévenir les risques de surpoids, réalisez un maximum de recettes vous-même en évitant les plats riches en matières grasse et les fritures.

 

Lire la suite Commenter

Groupama Rhône-Alpes Auvergne : cambriolages et escroqueries, comment lutter ?

Les Caisses locales de Bourbon Lancy et Issy l’Evêque (Saône-et-Loire) ont organisé en octobre, un après-midi d’information sur le thème « Cambriolages et escroqueries, comment lutter ? ».

Plus d’une centaine de personnes ont assisté à cette réunion, animée par M. Bonhomme, officier de réserve de la Gendarmerie nationale et président de l'Observatoire de la Sûreté et de la Sécurité des Territoires. Au programme : conseils et astuces, souvent peu onéreux à mettre en œuvre, afin de ne pas être une victime potentielle (boites aux lettres pleines lors des vacances, clef sous le paillasson, éclairages extérieurs, détecteurs de présence… ).
L’occasion aussi de mettre en avant le service de télésurveillance de Groupama Activeille.  
Un thème d’actualité compte tenu de la hausse des cambriolages ces dernières années !

Pour tout connaître sur les risques domestiques : http://www.vivons-prevention.com/rubrique-habitations-38.html

Lire la suite Commenter