En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies, pour vous proposer des publicités ciblées adaptées à vos centres d’intérêts et réaliser des statistiques de visites.  En savoir plus et paramétrer les cookies

Fermer
pour "alcool au volant" | Recherche avancée

Résultats de votre recherche avancée dans "DOSSIER"

Thumbnail_1
Premiers cours de code et de conduite
Lire la suite Commenter

Résultats de votre recherche dans "Observatoire de la prévention"

Une campagne choc contre les accidents

9 personnes meurent chaque jour en France sur la route. Pour faire reculer la mortalité et alerter sur le relâchement des comportements, la Sécurité Routière lance une campagne choc interprétée par Rodolphe, un tétraplégique.

«Entre ces deux séances photos: 21 ans, 4 mois, 11 jours… Et quelques secondes d'inattention.» Voici le texte choc qui accompagne les clichés de Rodolphe, ancien sportif et mannequin, avant et après un accident de la route aux conséquences irréversibles.

Une campagne choc, dont la Sécurité Routière a le secret, qui vise à alerter le public sur les chiffres en hausse de la mortalité routière avec 2253 personnes tuées au cours des 8 premiers mois de l’année, soit 99 de plus qu’en 2014.

Un relâchement des comportements qui passe par le non respect des consignes de sécurité obligatoires : ceinture de sécurité bouclée, utilisation du téléphone portable au volant, respect des limitations de vitesse ou zéro alcool.

Plus d’infos sur : www.securite-routiere.gouv.fr

Lire la suite Commenter

Un problème de santé au volant ?

Ça arrive, malheureusement. 20% des automobilistes ayant déjà eu un problème de santé au volant avouent avoir frôlé l’accident. Prise de médicament, somnolence ou pathologie sous-jacente.. Comment anticiper ?

Selon les résultats de l’enquête menée par l’Association Prévention routière et le laboratoire pharmaceutique MSD France,  sur le thème « Santé et conduite », deux usagers de la route sur trois avouent avoir eu un problème de santé au cours de deux dernières années et 20% ont évité l’accident.

En cause ? La somnolence, la difficulté à se concentrer ou des problèmes de vision. Un manque de sommeil, un stress important ou la prise de médicaments sont également responsables de ces incidents. 

Pour limiter les risques d’accidents, l’Association Prévention routière recommande la vigilance avant tout déplacement. La conduite implique d’être reposé, d’avoir contrôlé sa vue au préalable et de n’avoir consommé ni drogue, ni alcool. En cas de doute sur les effets de vos traitements médicaux, demandez conseil à votre médecin. Des pictogrammes aux niveaux d’intensité différents sont présents sur les emballages des médicaments pour alerter le conducteur.

Enfin, au moindre signe de fatigue ; stress, éblouissement, faiblesse, arrêtez-vous !

Plus d’infos sur : www.preventionroutiere.asso.fr

 

Lire la suite Commenter

Zéro alcool pour les permis probatoires

Alors qu’il est interdit de conduire avec une alcoolémie supérieure à 0,5 g d’alcool par litre de sang, la barre descend à 0,2 g pour les jeunes possédant un permis probatoire.

Première cause de moralité et de handicap des 12-25 ans, les accidents de la route sont dus, pour ¼ d’entre eux, à une alcoolémie excessive. Les conducteurs novices sont d’ailleurs impliqués dans 24% des accidents mortels.

Pour lutter contre l’alcoolémie au volant, les jeunes conducteurs titulaires d’un permis probatoire ne pourront excéder le seuil de tolérance de 0,2 g d’alcool par litre de sang contre 0,5 g pour les autres. Cette réglementation s’applique 3 ans après l’obtention du permis et 2 ans s’il a été obtenu dans le cadre de la conduite accompagnée.

Contrôlés avec un taux d’alcoolémie supérieur ou égal à 0,2g/l de sang, les jeunes conducteurs risquent : un retrait de 6 points sur leur permis, une immobilisation du véhicule et une amende de 135 euros.

 

Source : www.securite-routiere.gouv.fr

Lire la suite Commenter

Résultats de votre recherche dans "Prévention Groupama"

Groupama Océan Indien lance "Protège ton pote" pour sensibiliser les jeunes à la sécurité routière

Groupama Océan Indien vient de lancer une campagne de grande ampleur pour sensibiliser les jeunes à la sécurité routière. Intitulée "Protège ton pote", cette opération utilise le principe suivant : si votre ami n'est plus en état de conduire, il vous suffit d'envoyer CERISE + le numéro de portable de ce dernier au 7654. Votre ami recevra sur son portable un message l'invitant à la prudence et à passer le volant à une personne "non alcoolisée" bien évidemment.

Cette initiative "Protège ton pote" est appuyée par un dispositif média de grande envergure. Durant sept mois, 900 spots radio seront diffusés sur les ondes de La Réunion.

La prévention routière sur l'île est un enjeu crucial. Pour rappel, les jeunes de 18-24 ans représentent à La Réunion 21% des tués et 22% des blessés. Plus de la moitié des décès des jeunes se produit durant les week-ends et les jours fériés. Autre fait très important, près de 4% des décès sur 10 sont consécutifs à un accident avec alcool.

Lire la suite Commenter

Groupama Loire Bretagne, au coeur de la sensibilisation au risque routier

En septembre, Groupama Loire Bretagne participait à de nombreuses actions de sensibilisation au risque routier organisées en Bretagne et dans les Pays de la Loire. A Roz sur Couesnon (Ille et Vilaine), la voiture auto-test ceinture de Groupama fonctionnait à plein régime pour la journée de sensibilisation au secours. Cette deuxième édition a connu une belle affluence.

A Rennes, au Campus de la Lande-du-Breil, le préfet, Michel Cadot, a pris part à la journée de sensibilisation des 150 jeunes du campus sur les risques liés à la route et l'alcool « Les chiffres alarmants du nombre de victimes sur les routes montrent qu'il ne faut pas relâcher notre vigilance » rappelle Michel Cadot. Deux simulateurs de conduite auto et moto ainsi que des ateliers ont permis de rendre le risque plus concret.

Au Rheu près de Rennes, le Centre Centaure accueillait des dirigeants d'entreprise sur une semaine pour des ateliers pratiques et théoriques autour du risque routier. Organisée par la Préfecture et la Direction Départementale des Territoires et de la Mer d'Ille-et-Vilaine, en partenariat avec le centre Centaure, la Directrice de Cabinet, Claire Chauffour-Rouillard, s'est joint à une de ses journées, symbole fort de l'intérêt porté à cette action. « Je suis ravi que la préfecture nous ait choisi. Par cet acte, elle reconnaît la qualité de nos services et montre la confiance qu'elle nous porte » insiste Richard Cauque, Directeur du Centre Centaure.

A Saint-Grégoire proche de Rennes, une journée sécurité routière était organisée par le Centre de Formation des Apprentis. « Il est primordial de mettre en place des actions de sensibilisation et de formation aux risques routiers » affirme Nathalie Defief, animatrice de l'établissement. Les apprentis circulent en deux roues ou en voiture. C'est pour eux le démarrage de la conduite.

A Tiercé, près d'Angers, la commune organisait la reconstitution d'un accident de la circulation. La rencontre était animée par Groupama. Cette manifestation a drainé un public de retraités et des jeunes de centre de Loisirs. Groupama avait installé également la maison de tous les dangers.

 

Lire la suite Commenter