En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies, pour vous proposer des publicités ciblées adaptées à vos centres d’intérêts et réaliser des statistiques de visites.  En savoir plus et paramétrer les cookies

Fermer

Le dossier

04 mars 2014

Prévenir les cambriolages avec la télésurveillance

Selon les chiffres de la Gendarmerie nationale, les cambriolages de résidences secondaires ont enregistré une hausse de 10% en zone urbaine et de 17,7% en zone rurale. Pour prévenir les risques, la télésurveillance constitue un système de protection efficace.

382 000 cambriolages se sont produits en 2013 ! Du simple vol au dépouillement total d’une habitation, ces effractions ont lieu au sein du logement des particuliers, qu’il s’agisse d’appartements ou de maisons, le plus souvent en début d’après-midi. Des menaces qui s’intensifient spécialement à l’approche des départs en vacances lorsque les habitations sont désertées par les particuliers et que des signes visibles d’absence tendent à le prouver. Une boîte aux lettres qui déborde, un relevé de compteur affiché sur la porte, des volets fermés constituent autant d’indices susceptibles de donner le feu vert aux cambrioleurs.

Cambriolages : il existe des solutions pour se protéger

Avant de songer à équiper votre habitation d’un système de protection efficace, il est préférable d’adopter quelques réflexes pour simuler votre présence. Lesquels ? Faites ouvrir régulièrement les volets, branchez une lampe visible de l'extérieur qui s'allumera quotidiennement à heure programmée. Mais aussi : n’hésitez pas à signaler votre absence au commissariat de police ou à la brigade de gendarmerie. Une tournée de surveillance pourra alors être mise en place. Faites suivre ou relever votre courrier et ne laissez pas de message indiquant la durée de votre absence sur le répondeur. Enfin, sachez qu’une maison isolée ou un appartement situé au dernier étage constituent les principales cibles de cambrioleurs.

 La télésurveillance divise par 4 le risque de cambriolage

Selon l’Observatoire de la sécurité, la télésurveillance permet de réduire les dégâts éventuels consécutifs à une effraction de 60 à 70% et dissuade les cambrioleurs dans 95% des cas. Plus efficace qu’une protection mécanique, ou complémentaire, la protection électronique détecte une présence anormale et dissuade l’intrus. La télésurveillance, comment ça marche ? Il s’agit d’équiper son habitation de détecteurs et d’une centrale d’alarme qui déclenche une sirène en cas d’effraction. Mais, attention, une alarme seule s’avérera peu efficace en l’absence de l’occupant des lieux. La centrale d’alarme, cœur du dispositif, est reliée à une station de télésurveillance qui détecte la présence d’un individu 24h/24 et 7j/7 dans une habitation. Identifié dès son entrée par effraction, le système de télésurveillance permet de déstabiliser le cambrioleur par divers moyens sonores et humains et déclenche une intervention avant l’arrivée des occupants.

 Pour en savoir plus sur la télésurveillance, rendez-vous sur le site d’Activeille www.activeille.fr

 Sources :

http://www.obs-delasecurite.com/fr/site/security-point-FR/

www.lemonde.fr

http://www.gendarmerie.interieur.gouv.fr

Prévenir les cambriolages avec la télésurveillance

Sur le même sujet